image/svg+xml Retour à la liste
Portrait de Olivier Deleuze

72

Olivier
Deleuze

Bourgmestre

Comme bio ingénieur, je vois le monde du point de vue de son assise environnementale: les besoins en matières premières, en énergie, en nourriture, … et les déchets divers : gaz à effet de serre, plastiques, produits chimiques non dégradables, etc. La gestion, malheureusement irresponsable, de ce cycle entraîne la dégradation de la planète et donc de notre bien-être. Les plus fragiles et les plus pauvres en subissent les principales conséquences. L’humanité s’en rend compte mais l’appât du gain l’empêche d’agir efficacement. Ecolo se situe culturellement à contre-courant de ceci et prend ses responsabilités dans les exécutifs. C’est frustrant parce que trop lent. Mais cela en vaut la peine.

Réseaux sociaux

Suivez nous sur les réseaux sociaux et faites entendre votre voix !