Notre ministre fédéral de la mobilité l’a répété à maintes reprises, le rail doit devenir la colonne vertébrale de la mobilité en Belgique. Et à raisons, avec 3602 kilomètres de voies ferrées , le rail est un moyen de transports particulièrement présents sur le territoire belge et qui permet de relier les quatre points cardinaux du territoire en toute tranquilité. Prendre le train, c’est ne pas se soucier d’être pris en otage dans des bouchons, c’est contribuer à une mobilité plus durable mais c’est aussi s’accorder un moment de détente entre le travail et le retour à la maison ou débuter une excursion en toute sérénité.

En région de Bruxelles-capitale, le rail est un atout trop souvent méconnu de la mobilité régionale. Pourtant, avec 35 gares sur son territoire, notre région est particulièrement bien desservie. Ce vaste réseau vous permet par exemple de relier Evere à Saint-Job en une vingtaine de minutes.

De plus, depuis le 1er février dernier, la combinaison du train avec les transports régionaux (STIB, De Lijn et TEC) est simplifié grâce à la création de titres de transports uniques: le Brupass et le Brupass XL. Une mobilité en transports en commun qui peut être combinée aux déplacements en vélo (partagé ou non), à pied, en skateboard ou autres.

Une mobilité qui se veut accessible économiquement à tou·te·s. Ainsi, depuis le 1er juillet dernier, le prix de l’abonnement annuel de la STIB est passé à 12€ pour tou·te·s les élèves et les étudiant·e·s. Et dès février 2022, tou·te·s les jeunes âgé·e·s de 18 à 24 ans, qu’iels soient étudiant·e·s ou non, bénéficieront d’un abonnement annuel au prix de 24€. Une volonté claire d’ancrer de bonnes habitudes de mobilité chez nos jeunes.

Bref, Bruxelles regorge de solutions pour se déplacer sans avoir recours à la voiture. Et nos élu·e·s, tant au niveau fédéral, régional que communal, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Chaque jour, elles et ils oeuvrent afin de renforcer une mobilité durable qui permet de favoriser le développement d’une ville apaisée.

Alors, chaussons nos baskets, achetons notre Brupass et n’oublions pas notre abonnement Villo et c’est parti pour un tour de Bruxelles.

Marie, Vincent, Emre, Nolan, Cloé & Tatiana