A l’occasion de la journée internationale du droit des femmes, ECOLO lance son mois des femmes.

Chaque année à l’occasion du 8 mars, Ecolo, au travers de ses différentes composantes, prend des initiatives, met le focus sur un thème, un texte de loi… Cette année, nous souhaitons mobiliser le parti autour d’une même défi : celui d’ augmenter la visibilité/médiatisation de femmes et de battre ainsi en brèche l’argument éculé selon lequel lorsqu’un panel, un plateau ou un groupe d’experts n’est pas (suffisamment) mixte, « c’est parce qu’on ne trouverait pas de femmes… »

ECOLO se met dès lors au défi de ne visibiliser d’initiative que des femmes durant un mois. Nous montrerons que dans tous les domaines d’expertise et d’engagement, des femmes ont aussi des choses à dire!

Cet enjeu de la visibilité des femmes dans l’espace mediatico-politique est fondamental dans le combat pour l’égalité. Les filles doivent avoir l’opportunité de s’identifier à une multitude de profils, de se projeter dans une variété de carrières pour élargir ainsi leur « champ des possibles » et augmenter dans le futur leur représentation dans toutes les sphères professionnelles. Il doit devenir banal de voir/entendre des femmes dans TOUS les domaines d’expertise…

L’enjeu est donc de faire évoluer nos imaginaires en matière de répartition hommes-femmes et cela passe notamment par la question de la visibilité de ces dernières dans l’espace médiatique, véritable miroir autant que marqueur de la société.