Ce vendredi soir, l’assemblée des militant.e.s bruxellois.es a approuvé l’entrée en négociations d’Ecolo auprès du Parti Socialiste et de Défi en vue de la formation d’un gouvernement bruxellois. Après plusieurs rencontres et avoir remis nos priorités aux informateurs, il est apparu qu’il était possible de s’accorder sur une base de discussion à trois du côté francophone, Groen ayant quant à lui annoncé des négociations avec l’Open-Vld et One Brussels-sp.a du côté néerlandophone.

Durant ces discussions, nos négociateurs.trices auront bien entendu à cœur d’aller le plus loin possible pour enfin faire basculer Bruxelles dans la transition écologique, démocratique et solidaire. Il est en effet indispensable que nos (futurs) partenaires intègrent réellement l’incontestable urgence à laquelle nous faisons face. Et cela doit se traduire concrètement dans l’accord de gouvernement qui doit être ambitieux et volontariste en la matière en mettant le climat au cœur des politiques bruxelloises. Isolation des bâtiments, développement des transports en commun, économie circulaire, alliance emploi-environnement…, Bruxelles a de nombreux chantiers à ouvrir. Nous ferons le maximum pour veiller à ce qu’ils le soient.

Guillaume Defossé, Rajae Maouane, Barbara de Radiguès et Alain Maron
Co-président.e.s de la Régionale Ecolo Bruxelles