« Faisons de Bruxelles une Région exemplaire en matière de transition écologique et solidaire à l’échelle européenne »

Ce mercredi soir, les militants écologistes bruxellois, réunis en Assemblée Générale, ont désigné Zakia Khattabi pour tirer la liste bruxelloise à la Chambre et Alain Maron pour tirer la liste régionale. « Deux listes, mais un seul combat : faire Bruxelles avec tous les Bruxellois. Deux séquences électorales (octobre 2018 et mai 2019), mais un seul enjeu : nous engager structurellement dans la voie de la transition écologique et solidaire », déclare le duo, qui entend faire de la Région un exemple à l’échelle européenne.

Il s’agit aussi, pour ECOLO et Groen, de sortir Bruxelles du corset institutionnel qui l’étouffe. Bruxelles est aujourd’hui une ville cosmopolite, jeune et dynamique. Le visage de notre capitale a profondément changé depuis la réalité de ses pères fondateurs. Les écologistes défendent une identité bruxelloise qui réunit les gens au-delà de leur langue ou de leur culture ; des institutions qui construisent des alliances et se basent sur les réalités quotidiennes et les besoins concrets de ses citoyens.

Zakia Khattabi et Alain Maron appellent à la mobilisation de la nouvelle génération pour faire évoluer la Région : « Bruxelles est notre héritage. Nous voulons être reconnus dans la diversité de nos identités, loin d’une appartenance communautaire exclusive dans le cadre d’un clivage francophones-néerlandophones. Nos institutions doivent être revisitées, à partir de cette réalité et avec des objectifs de solidarités internes et externes, de transparence, de subsidiarité, de lisibilité et d’implication des habitantes et habitants de tous les quartiers. »

Gilles Vanden Burre, actuel député fédéral, se place deuxième sur la liste Chambre, tandis que la cheffe de groupe à la Fédération Wallonie Bruxelles, Barbara Trachte, sera quant à elle deuxième sur la liste régionale.