Ce dimanche 25 mars à 11h aura lieu à Jette une manifestation d’opposition à l’élargissement du Ring. Pour rappel, si le Gouvernement flamand persiste dans ses intentions, le Ring sera élargi à 14 bandes sur le tronçon entre Grand-Bigard et Zaventem. Une catastrophe sanitaire pour Bruxelles et ses habitants.

La commune de Jette mène depuis des années une politique de mobilité dont le but est de restaurer la qualité de vie et la qualité de l’air dans la Commune. Son opposition au projet d’élargissement du Ring est légitime et salutaire.

Mais Ecolo et Groen souligne que c’est toute la Région qui est concernée par ce projet. Pour Nathalie De Swaef (échevine de la mobilité à Jette), Arnaud Pinxteren (député bruxellois) et Bruno De Lille (député bruxellois) «les Bruxellois sont inquiets pour leur santé et celle de leurs enfants. Chaque année, plus de 600 Bruxellois meurent prématurément de la pollution de l’air, qui entraîne des problèmes respiratoires, des maladies pulmonaires ou le cancer. L’élargissement du Ring aggravera la situation. Il n’est pas trop tard pour imposer les alternatives !”.

A l’heure où les études démontrent une dégradation de la qualité de l’air à Bruxelles et où les appels du monde médical et associatif se succèdent (Ecolo-Groen rappellent d’ailleurs qu’il procède actuellement avec les Bruxellois à ses propres mesures en matière de qualité de l’air, dont les résultats seront connus courant avril), élus et militants écologistes seront donc présents ce dimanche au Bois du Laerbeek avec trois propositions :

  • Protéger la santé des Bruxellois qui seront tous affectés par l’élargissement du Ring et l’entrée de dizaines de milliers de véhicules particuliers supplémentaires dans nos quartiers.

  • Prôner le recours aux alternatives: aménagements mineurs de l’infrastructure du Ring, adaptation sans délai de la vitesse sur le Ring et réservation d’une bande de circulation au co-voiturage, mise en œuvre prioritaire des 3 lignes de tram programmées par le Gouvernement flamand (BrabantNet) en vue de permettre la navette de 30.000 personnes, ainsi que du RER vélo.

  • Demander au gouvernement bruxellois – et à son ministre président en particulier – qu’il sorte de son silence et qu’il associe sa voix à celle des Jettois et des Bruxellois pour défendre la santé de ses concitoyens.

Le rendez-vous de dimanche est fixé à 11h au Chalet du Laerbeek. Evénement facebook.