“Merci de prendre les transports en commun ! Merci de faire ce geste pour la planète !”

Ce mardi, des centaines de militant.e.s Ecolo ont répété ces phrases aux usagers.ères de le STIB, de la SNCB et des TEC en leur offrant un petit chocolat. Comme chaque année, nous voulons rappeler que la lutte contre le réchauffement climatique, pour un air sain et une santé préservée passe obligatoirement par une autre mobilité. Douce, apaisée, en commun, multimodale, durable…, elle ne peut plus se construire autour de la seule et unique sacro-sainte voiture. Il est temps non pas d’inventer un nouveau modèle mais bien de l’appliquer. Car cela fait longtemps que les solutions existent.

Lire aussi: Offrons un nouveau départ aux transports en commun

Distribution de chocolats: album photo

Que faut-il améliorer? 

Aujourd’hui, nous réclamons que les transports en commun soient à l’heure, plus fréquents, plus fluides, plus confortables, plus nombreux et plus rapides. Il faut un transport de surface de qualité avec des véhicules en site propre qui empêchent les bus ou les trams de se retrouver englués dans les embouteillages. Il faut des parkings de dissuasion à l’entrée des villes et une suppression des avantages fiscaux pour les voitures de société à recycler en budget mobilité pour le travailleur. Cette semaine, les militants bruxellois ont distribué 19 000 chocolats et ont reçu 19 000 sourires en retour. Nous espérons que ces sourires se sont propagés d’un voyageur à l’autre et que mardi, il aura été plus doux pour tous de se déplacer autrement. Parce que la mobilité peut être un plaisir.

Guillaume Defossé, Rajae Maouane, Barbara de Radiguès
Co-président.e.s de la Régionale Ecolo Bruxelles

Lire la newsletter