« Mais qu’est-ce que je fais là ? » Tous les grands (et petits) philosophes se sont déjà posé la question. Peut-être a-t-elle même germé dans leur cerveau alors qu’ils faisaient la file pour informer une administration quelconque qu’ils savaient qu’elle savait qu’ils avaient droit à telle réduction ou exonération fiscale et que donc, ils demandaient à pouvoir en bénéficier. Peut-être ce ou cette philosophe était même fonctionnaire et devait écouter les citoyens les informer de ce qu’il ou elle savait déjà. Bref, si l’absurdité de ce genre de situation a peut-être produit de grands traités sur le pourquoi de l’existence, elle a surtout créé de nombreuses injustices pour les citoyens. Car en effet, ce sont naturellement les plus informés qui oseront venir réclamer ce qui leur est dû alors que les moins informés sont bien souvent les plus précarisés qui en auraient le plus besoin.

Suite aux cafouillages de l’administration en 2018 concernant le précompte immobilier qui a vu des milliers ménages bruxellois privés de leur réduction pour enfant à charge, Ecolo et Groen ont déposé un amendement au Code de procédure fiscale qui garantit aux citoyens l’octroi automatique de leurs droits. Et cet amendement a été approuvé par le parlement. Voilà comment grâce à une attitude constructive depuis l’opposition, Ecolo et Groen ont porté un rude coup à la philosophie de l’absurde au profit de la philosophie de l’efficacité et de la justice sociale.

Guillaume Defossé, Rajae Maouane, Barbara de Radiguès
Co-président.e.s de la Régionale Ecolo Bruxelles

Lire la news en entier: ici

Lire aussi: Accès automatique aux réductions fiscales