Le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a voté ce mercredi 21 février une résolution demandant au gouvernement de prendre toutes les mesures permettant d’offrir à courte échéance un repas alternatif végétarien, équilibré, sain et abordable dans nos cantines scolaires. Nous avons soutenu avec enthousiasme ce texte voté avec le PS, le CDh et Défi. Nous ne cessons de le répéter depuis des années : l’alimentation, et plus particulièrement celle de nos enfants, doit être une priorité. Le rôle des cantines scolaires est extrêmement important et relève d’une mission politique. Nous avons donc mené une réflexion bien plus large et globale sur une logique de transition écologique de l’alimentation et nous avons déposé une proposition de résolution argumentée bien plus complète afin d’indiquer au gouvernement le chemin et la direction qu’il convient de prendre en collaboration avec les Régions. Cette proposition propose d’offrir à courte échéance dans l’ensemble des cantines scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles des repas biologiques et abordables issus de circuits courts ainsi qu’une alternative quotidienne végétarienne. J’invitais également hier mes collègues parlementaires à discuter ensemble de cette proposition de résolution en commissions dès les prochaines semaines et je suggérais la constitution d’un groupe de travail afin de mener une réflexion plus large. 

Je vous invite, pour plus de détails à lire la version intégrale de la proposition de résolution ECOLO.

Christos Doulkeridis, parlementaire bruxellois et de la fédération Wallonie-Bruxelles