02/218.09.02
Sélectionner une page

75 % des variétés autrefois cultivées ont disparu de la circulation depuis le début du 20ème siècle, d’après l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO).

Plus de 80 % du marché mondial des semences est désormais contrôlé par les dix plus grandes multinationales de l’industrie agroalimentaire, parmi lesquelles la très controversée Monsanto.

90 % des semences commercialisées sont vendues et pré-enrobées de pesticides ; pesticides qui, à terme, se retrouvent ainsi inévitablement dans l’environnement, au détriment de la biodiversité ainsi que dans notre alimentation, mettant en danger notre santé.

Les récents scandales nous l’ont montré, notre système alimentaire a besoin d’être réinventé.

La mobilisation s’organise et l’action politique est devenue indispensable. C’est pourquoi, en avril et en mai, ECOLO mènera l’action symbolique « Qu’est-ce qu’on sème ! ».

Il s’agit d’une vaste distribution de plus de 3000 sachets de semences de coriandre, de roquette et de laitue pour nos jardins, nos balcons et nos cuisines dans les communes bruxelloises et de la périphérie. Parce qu’il est plus qu’urgent d’attirer l’attention de toutes et tous sur la nécessité vitale de conserver notre souveraineté alimentaire et de préserver notre santé.

À travers cette action, nous nous mobilisons pour la liberté : celle de choisir ce que nous mangeons !

Rajae Maouane

Coprésidente Régionale

Pour lire la newsletter en entier, c’est ici.